Endless Pleasure

Barbara Hendricks

Soprano

Love Derwinger, piano

Christian Bergqvist, violon

Leo Winland, violoncelle

Programme

  • 1 Maigesang op. 52 n° 4 Ludwig van Beethoven (1770-1827)
  • 2 Marmotte op. 52 n° 7 Ludwig van Beethoven (1770-1827)
  • 3 Sehnsucht (Nur wer die Sehnsucht kennt) WoO 134 (Goethe) Ludwig van Beethoven (1770-1827)
  • 4 Kennst du das Land n° 1 from Sechs Gesänge mit Begleitung des Pianoforte op. 75 (Goethe)
  • 5 Neue Liebe, neues Leben n° 2 from Sechs Gesänge mit Begleitung des Pianoforte op. 75 (Goethe)
  • 6 Aus Goethes Faust n° 3 from Sechs Gesänge mit Begleitung des Pianoforte op. 75 (Goethe)
  • 7 Wonne der Wehmut n° 1 Drei Gesänge von Goethe op. 83
  • 8 Sehnsucht n° 2 Drei Gesänge von Goethe op. 83
  • 9 Mit einem gemalten Band n° 3 Drei Gesänge von Goethe op. 83
  • 10 Auf dem hugel sitz ich spahend An die ferne geliebte, op. 98
  • 11 Wo die berge so blau An die ferne geliebte, op. 98
  • 12 Leichte segler in den hohen An die ferne geliebte, op. 98
  • 13 Diese wolken in den hohen An die ferne geliebte, op. 98
  • 14 Es kehret der maien, es bluhet die au An die ferne geliebte, op. 98
  • 15 Nimm sie hin denn, diese lieder An die ferne geliebte, op. 98
  • 16 In questa tomba oscura WoO 133 (Carpani)
  • 17 La partenza WoO 124 (Metastasio)
  • 18 Ich Liebe dich so wie du mich WoO 123 (Herrosee)
  • 19 Der Wachtelschlag WoO 129 (Sauter)
  • 20 O might I but my Patrick love! WoO 153 n° 16 (Smyth) from Irische Lieder
  • 21 Sally in our Alley op. 108 n° 25 (Carey) from Schottische Lieder
  • 22 Air Russe n° 14 from Lieder verschiedener Völker WoO 158.1 for voice, violin, cello, piano
  • 23 Cancion n° 11 from Lieder verschiedener Völker WoO 158.1 for voice, violin, cello, piano
  • 24 Canzonetta Veneziana n° 23 from Lieder verschiedener Völker WoO 158.1 for voice, violin, cello, piano
  • 25 Polnish n° 10 - from Lieder verschiedener Völker WoO 158.1 for voice, violin, cello, piano
  • 26 Tyroler n° 4 from Lieder verschiedener Völker WoO 158.1 for voice, violin, cello, piano
  • 27 Swedisches Wiegenlied n° 17 (Bellman) from Lieder verschiedener Völker WoO 158.1 for voice, violin, cello, piano
  • 28 Bolero n° 19 from Lieder verschiedener Völker WoO 158.1 for voice, violin, cello, piano

Informations techniques

Durée totale : 61’54

Digipak deluxe

Livret 56 pages, texte de Elisabeth Brisson Textes et poèmes en langue originale, allemand, français et anglais

Enregistré en 2005 et 2007

Sortie commerciale : 01/04/2009

Référence : ARV-006

Code barre : 54250019971069

Ludwig van Beethoven

Lieder & Volkslieder

20
LUDWIG VAN BEETHOVEN-----------LUDWIG VAN BEETHOVEN

Beethoven fut une des figures les plus influentes de l’histoire de la musique occidentale. Avec comme héritage les œuvres de Mozart et de Haydn, le « maître de Bonn » accéléra les changements et les développements stylistiques pour atteindre un niveau d’expression et de raffinement exceptionnel. Si Beethoven est célèbre pour ses symphonies, ses concertos, ses sonates ou ses quatuors à cordes, ses Lieder n’ont pas accédé au même niveau de popularité. Pourtant à l’origine du premier cycle de Lieder de l’histoire de la musique avec An die ferne Geliebte (À la lointaine bien-aimée), il a largement contribué à l’éclosion du Lied romantique en mettant en musique des poèmes qu’il avait choisis ou qui lui furent proposés, et ce tout au long de sa vie. Et son traitement du texte ainsi que l’architecture de ses compositions ont ouvert une voie qui par la suite atteindra son apogée avec Schubert, Schumann et Wolf.

Les 80 Lieder de Beethoven sont pourtant d’étonnants petits chefs-d’œuvre qui couvrent tout l’éventail de ses styles musicaux, mais sont aussi l’expression de ses sentiments les plus intimes. Les vingt-huit Lieder choisis par Barbara Hendricks représentent une sorte d’anthologie de l’œuvre de Beethoven pour voix seule, allant de la pièce de salon au plus poignant poème de Goethe, en passant par le cycle parfaitement construit de An die ferne Geliebte avec son unité dramatique, son ambiance sonore et sa subtilité dans le traitement du piano, point commun à tous les Lieder de Beethoven. Sans oublier les œuvres accompagnées par un trio violon, violoncelle et piano, issues de commandes de l’éditeur écossais George Thomson qui demanda à Beethoven d’harmoniser près de 170 mélodies populaires écossaises, galloises, irlandaises, puis le pria de collecter des airs « continentaux » que Beethoven rassembla, issus de toute l’Europe.

Pour faire (re)découvrir ces 28 petites merveilles de tendresse, d’humour, de poésie, Barbara Hendricks s’est entourée de ses fidèles complices chambristes – Love Derwinger, Christan Bergqvist et Leo Winland. Tous se font plaisir dans ce répertoire très peu enregistré et trop rarement interprété en concert. Et c’est contagieux !