Endless Pleasure

Barbara Hendricks

Soprano

Magnus Lindgren Quartet

piano

Edition limitée avec DVD bonus

Programme

Franz Schubert (1797-1828)

  • 1-20The Fair Miller-Maid D 795 - Song cycle to poems by Wilhelm Müller

Informations techniques

Durée totale : 61’24

Digipak deluxe

Livret 40 pages, texte Jean-Marc Geidel Textes et poèmes en français, anglais et allemand

Enregistré en 2003

Sortie commerciale : 01/02/2010

Référence : ARV-008

Code barre : 5425019971083

Franz Schubert

Die schöne Müllerin D 795

20
FRANZ SCHUBERT-----------FRANZ SCHUBERT

Quand Schubert entame le cycle de La Belle Meunière, au printemps 1823, il a déjà écrit près de 500 lieder. Pourtant, c’est la première fois qu’il conçoit un cycle aussi long, les vingt chants évoquant l’histoire d’un apprenti meunier, malchanceux en amour. Celui-ci rêve à sa belle tout en se tenant à distance, et se confie au ruisseau, figuré au piano. Ces lieder ne racontent pas une véritable histoire d’amour, mais plutôt un rêve d’amour, le rêve d’un jeune garçon qui n’a encore jamais aimé, qui voit sa belle meunière mais n’ose lui déclarer sa flamme. Celle-ci n’a pas un regard pour lui et répond aux avances d’un autre homme, viril celui-là, un chasseur !

L’optimisme et l’espoir de la première partie du cycle va petit à petit s’éteindre, bien que le sentiment qui prévaut et parcourt tout le cycle est bien celui de l’innocence, de la naïveté, de la candeur du regard de l’enfant. On a souvent signalé, à propos de ces lieder, leur caractère populaire, d’inspiration presque folklorique. Il est vrai que nous sommes immédiatement séduits par le caractère spontané, bondissant de l’écriture. Ce qui unit également toutes ces pièces, c’est qu’aucune n’est totalement joyeuse, aucune n’est totalement douloureuse. Toutes cheminent entre l’illusion et la désillusion et tous les thèmes chers à Schubert s’y retrouvent : l’errance, le voyage, la nature, l’amour et la douleur, la révolte contenue, la résignation et bien entendu, la mort.

Pour toutes ces raisons, ce cycle de lieder est d’une rare perfection ! Schubert composera ensuite deux autres cycles : son autre grand chef-d’œuvre, le Voyage d’hiver, composé en 1827 sur des poèmes du même Wilhelm Müller, puis du Chant du cygne quelques semaines avant sa mort. Traditionnellement confié à une voix de ténor, cette schöne Müllerin est rarement chantée par une femme. Avec son complice le pianiste Roland Pöntinen, Barbara Hendricks enregistre pour la première fois un cycle complet de Schubert, même si le compositeur viennois a toujours été une pierre angulaire de son répertoire de récital.

Une magnifique découverte !

Cette édition spéciale contient un DVD bonus de Barbara Hendricks interprétant des extraits de l’autre grand chef-d’œuvre de Schubert : le Winterreise !

Barbara Hendricks interprète des extraits de l’autre grand chef-d’œuvre de Franz Schubert, le Voyage d’Hiver.

Filmé lors d’une tournée en Suède en novembre 2009, Barbara Hendricks et ses complices (le pianiste Love Derwinger et le créateur de lumière Ulf Englund) nous emmènent dans les coulisses du Winterreise : ils évoquent Schubert et cette œuvre en particulier, le voyage qu’ils entendent faire faire au public en venant écouter ses Lieder…

Le tout illustré par des extraits musicaux, de quoi mettre en appétit pour découvrir le CD du Winterreise sorti en 2011.